Association FDM-ADFE- section Costa Rica

Publié le par Français du monde - adfe - Costa Rica

Français du monde, association démocratique des Français du Costa Rica

Français du monde, association démocratique des Français du Costa Rica

Nos valeurs

Tolérance, solidarité

Notre association au Costa Rica a été créée le 12 mai 1982.

Notre mission

  • Rassembler les français, les francophones et francophiles de gauche, démocrates, écologistes, humanistes vivant au Costa Rica
  • Consolider l’appartenance à certaines valeurs et idées d’un monde plus juste
  • Défendre les intérêts des Français résidant au Costa Rica
    • Aider à l’accueil des français qui s’installent au CR : démarches
    • Etre solidaires des français en difficulté : travailler de pair avec la Société de bienfaisance

Adhérer à notre association permet de garder des liens avec la France, mais aussi d’être solidaire avec la communauté française vivant au Costa Rica.

L’association ne dépend d'aucun parti politique, mais la plupart de nos membres ont une sensibilité de gauche.

Actions, rôle

Commissions consulaires

Notre association Français du monde-adfe participe aux commissions consulaires :

  • Commission sécurité
  • Commission sociale : CCAPS
  • Commission des bourses

Activités conviviales

  • Quelques activités conviviales : repas, fêtes, club cuisine, randonnées, tarot, écran géant pour voir des matchs de rugby ont été mis en place et se déroulent régulièrement. Elles nous permettent de rencontrer des Français isolés qui vivent au Costa Rica et de discuter.

Autres activités

  • Organiser des groupes de discussion et de réflexion, des débats sur des thèmes généraux ou d’actualité, conférences
  • Organiser des activités culturelles : cinéma, vidéos, concerts

Notre premier rôle est d’aider les Français en difficulté.

Notre rôle est d’abord de défendre les intérêts des Français vivant au Costa Rica, de conseiller ceux qui veulent s’y installer, de conseiller et d’aider au mieux les Français qui sont en problèmes.

Renouer avec les vieilles familles françaises et les binationaux

Il ne faut pas oublier les anciennes familles établies depuis plusieurs générations au Costa Rica. Malgré leur double nationalité, leur perte progressive de la langue française, ces familles sont françaises à part entière. Il ne faut pas les mettre de côté. Les associations de Français ne concernent pas seulement les Français expatriés de passage.

Travailler ensemble

Diverses associations françaises existent au Costa Rica : l’Alliance française, la Société de bienfaisance, l’ufe, l’adfe, la chambre de commerce franco costaricienne, les anciens élèves du LFC, l’association des amis de la France.

Même si chacune de ces associations a des finalités diverses, elles ont besoin de travailler ensemble sur certains thèmes, par exemple sur la francophonie, le 14 juillet, les événements culturels et artistiques.

La place de la langue française au Costa Rica

Il y a le lycée, les écoles primaires bilingues du MEP, l’alliance française, le français jusqu’en 3ème de collège, mais ce statut reste quand même précaire face à l’omni présence de l’anglais et voire la montée du mandarin qui est offert par quelques écoles et collèges. Dans tous les cas, le statut du français et son évolution restent influencés directement par les politiques éducatives.

Des exemples sur la perte de vitesse du français au Costa Rica : la suppression de tv5 du paquet d’amnet- tigo (il faut payer un plus), l’impossibilité de voir certaines vidéos de France télévision sur Internet avec le message : «Vidéo inaccessible sur votre territoire»

Des sites Internet français bloquent leurs services de vidéos (direct et replay), lorsque vous voulez les visionner depuis l’étranger. Les Français sont les premiers touchés par cette limitation d’accès et finalement n’ont pas droit à être informés sur ce qui se passe dans leur pays d’origine.

Il ne faut pas oublier qu’au-delà de leur fonction strictement communicative, les langues sont des vecteurs et des marqueurs d’appartenance et donc d’identité. On sait que le français a perdu progressivement du terrain en Amérique latine même s’il reste la deuxième langue étrangère apprise sur le continent. Alors on se dit que l’Uruguay fait partie de la liste des pays francophones. Pourquoi pas le Costa Rica ? Cela ancrerait notre langue pour un temps dans ce pays.

C’est fait : Novembre 2013 Laura Chinchilla en voyage en France a officiellement fait la demande que le Costa Rica fasse partie des pays observateurs de l’OIF. Français du monde adfe Costa Rica s’en félicite !

Le lycée franco costaricien

Il doit être une institution emblématique de la coopération franco-costaricienne.

Il y a eu des crises, une grave crise en 2008-2009 avec une menace imminente de fermeture. Le lycée s’est relevé mais il y a toujours des incohérences, un manque de communication, une absence de prospective, une comptabilité qui manque de transparence, une tendance à l’élitisme et à la privatisation d’une institution publique. Mais les résultats sont excellents: 100 % de réussite aux examens français et costariciens.

Pour prendre contact avec notre association :

francaisdumonde.cr@gmail.com

adfecr@gmail.com

Blog géré par Christiane Valdy, fdm-adfe Costa Rica

Publié dans Notre association

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article